Londres - 2012

Londres Royaume-Uni

29 August 2012 - 09 September 2012

Jeux d'été

Résultats de l’Équipe de France

16e - 45 médailles

8
19
18
Podium médailles Pays
1 231 Chine
2 102 Russie
3 120 Royaume-Uni

L'événement

Ces XIVème Jeux Paralympiques à Londres auront marqué les esprits. Avec un engouement populaire inégalé, ces Jeux resteront gravés dans l'histoire comme un modèle.

Le paralympisme à son apogée

Dans son discours de clôture, le président de l’IPC, Sir Philip Craven a décrit les Jeux Paralympiques de Londres comme étant « les plus grands jeux réalisés à ce jour  ». Nul doute que cette déclaration n’avait rien d’excessive : l’impact de ces Jeux Paralympiques a été incroyable. En matière de médiatisation comme en terme d’héritage sociétal, sans oublier la dimension sportive, les Jeux Paralympiques sont devenus le standard dont Londres a été l’écrin. Plus de 50 ans après les Jeux de Stoke Mandeville, la Grande Bretagne a permis au mouvement paralympique de franchir une nouvelle étape.

L’incroyable ferveur populaire a été l’un des facteurs de réussite de ces jeux. Chacun des participants, tous les millions de téléspectateurs ont été frappés par l’ambiance qui règnait sur les sites de compétition. Pas de moins de 2,7M de tickets ont été vendus. La couverture de « Channel 4 » a atteint 39.9 millions de personnes, à savoir 69% de la population de Grande Bretagne. 11,2M de personnes ont regardé la cérémonie d’ouverture, la chaîne britannique s’arrogeant les meilleures audiences sur la durée des Jeux paralmpiques.

Pour les 3ème jeux consécutifs, la Chine reste en tête du tableau des médailles, avec un total de 231 médailles. C’est 20 médailles de plus qu’en 2008, alors qu’ils étaient chez eux. Cela conforte leur suprématie paralympique. Après avoir terminé 8ème au Jeux de Pékin, la Russie a eu la meilleure progression au classement en atteignant la 2ème place. La Grande-Bretagne quant à elle finit 3ème avec 18 médailles de plus qu’à Pékin. L’Ukraine et l’Australie, quant à elles, finissent 4 et 5ème depuis deux édition.

Au total, 75 nations sur 164 ont gagnés au moins une médaille. Les nageurs sont les athlètes qui ont ramenés chez eux le plus de médailles, avec notamment l’Australienne Jacqueline Freney (8 ors) et le Brésilien Daniel Dias (6 ors), ils ont ouvert la voie. Sur la piste, le Britannique, David Weir et l’Américain, Martin Raymond, ont été des athlètes vraiment redoutables. Porté par son public, David Weir a remporté en class T54 le 800m, 1500m ; 5000m et marathon, tandis que Raymond, seulement âgé de 18 ans et participant à ses premier jeux, s’est offert en class T52 le 100m, 200m, 400m et 800m.

 

Les médaillés

Tennis fauteuil / Double Stéphane HOUDET

La délégation

Derrière Damien Seguin, porte drapeau, 280 personnes, dont 154 athlètes, accompagnés de 4 guides (athlétisme), 3 pilotes (cyclisme), 1 cox (aviron) et 2 gardiens voyants (cécifoot) ont composé l’équipe de France paralympique. Trois fédérations sportives étaient mobilisées : la Fédération française handisport, la Fédération Française du Sport adapté et, pour la première fois, une fédération olympique, la Fédération française d’aviron.

Un stage final de préparation paralympique a réuni l’ensemble de l’équipe de France du 5 au 12 août 2012, à proximité de Lille, avant un départ collectif gare du Nord le 25 août 2012.

Avec une 16ème place, la France se classe à un niveau décevant malgré des performances incroyables en para athlétisme (4 médailles d’or, 13 au total). Assia El Hannouni a confirmé son statut d’immense championne, avec deux médailles d’or. Elodie Lorandi, para nageuse, s’est arrogé 4 médailles, dont une en or.