Le Comité Paralympique et Sportif Français

Le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) est l’instance du mouvement sportif qui représente, anime et coordonne l’ensemble des acteurs qui proposent, en loisirs comme en compétition, une offre sportive à destination des personnes en situation de handicap. À ce jour, il compte 42 fédérations membres.

Présentation du Comité Paralympique et Sportif Français

Le CPSF poursuit une double mission :

Le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Il a été créé en 1992. Il est membre du Comité Paralympique International (IPC), au sein duquel il représente la France. Cette légitimité internationale est complétée, depuis le 27 novembre 2015, par une reconnaissance du rôle CPSF dans la loi.

Visuel sur fond bleu du Comité Paralympique et Sportif Français

Le Comité Paralympique et Sportif Français, membre fondateur.

Le CPSF est également membre fondateur du Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 et de l’Agence nationale du sport.

Selon les termes de sa charte éthique, conduit son action, convaincu que « la pratique d’une activité physique et sportive est possible et souhaitable pour les personnes en situation de handicap. Elle nécessite une prise en compte différenciée, en fonction des besoins particuliers de chacun-e, afin qu’elle ne puisse, en aucun cas, constituer un risque physique ou psychique pour elle-même. Elle doit être un facteur de bien-être physique, psychique et social. Elle doit conduire l’individu à mieux mesurer ses propres capacités, à se fixer des objectifs, et constitue un appui dans l’autonomisation des personnes. Elle doit permettre à chaque individu de ne plus faire du handicap l’élément central de son identité et ainsi amener la société à ne plus percevoir le handicap comme la caractéristique première d’une personne. »