Boccia Pictogramme Boccia

#Précision #Tactique #Maîtrise

À propos

Lancer des boules vers un but est sans doute l’un des divertissements les plus anciens inventés par le genre humain. La boccia, quant à elle, est un sport paralympique depuis 1984 (Stoke Mandeville).

La France participe pour la première fois de son histoire aux jeux paralympiques de Tokyo 2021 dans cette discipline.

La Boccia est un sport de stratégie, qui s’apparente à la pétanque avec un certain nombre d’adaptations.

Initialement réservée à des joueurs en fauteuils présentant un trouble persistant du tonus musculaire, elle s’adresse désormais plus largement à toute personne en fauteuil roulant présentant une limitation sévère des fonctions motrices.

Le jeu

Ce sport se joue en salle, sur un terrain plat et lisse de 12,5 par 6 mètres. Le but est de lancer ou de faire rouler ses balles de couleur le plus près possible de la balle blanche, appelée “Jack”.

Les matchs, en format individuel ou en double (deux joueur-se-s) se jouent en 4 manches. Les compétitions se jouent en individuel, en double ou par équipes de 3, au meilleur des 4 manches (sauf en cas d’égalité). Les compétitions sont mixtes.

Chaque joueur, paire ou équipe dispose de six balles au début de chaque manche. Les balles pèsent 275 grammes chacune et sont de composition particulière. Leur dureté peut varier afin de s’adapter aux difficultés de préhension du joueur ou du type de coup à jouer.

Les joueurs

Les joueurs peuvent en effet décider d’avoir différents types de balles dans leur jeu pour les utiliser en fonction de la distance de jeu et du type de coup à réaliser (placement ou dégagement).  Chaque joueur dispose d’un temps limité pour lancer ses 6 balles lors de chaque manche (de 4 à 6’ en individuel selon les catégories).

La boccia est un sport de stratégie, un véritable jeu d’échecs ou l’on tente d’avoir toujours un coup d’avance (On joue une balle pour préparer la suivante).

Ce jeu tient à la fois de la pétanque (des balles et un but), du curling (jeu de placements) et des échecs (stratégie et préparation des coups).

Pour comprendre ce jeu il faut savoir que les balles sont en cuir, afin de faciliter leur préhension par des joueurs au trouble du tonus musculaire. Ces balles ne roulent pas comme des boules de pétanque, elles peuvent rebondir sur une autre.

Il faut également savoir que la position des joueurs est fixe durant toute la partie. On peut donc tenter de fermer la route du jack a un adversaire.

La technique

Il existe des coups qui sont propres à ce sport et ne se retrouvent dans aucun autre sport de boules :

1) Passer par-dessus : la balle vient monter sur la balle de l’adversaire pour franchir l’obstacle et retomber derrière

2) Pyramide : la balle vient monter au-dessus des balles de l’adversaire et du jack et y reste. Si la balle touche alors le jack et celle de l’adversaire aussi, les deux joueurs peuvent marquer des points sur une même manche.

3) Casquette : seulement réalisable lors d’un lancer à la main : on vise le jack pour le décaler vers l’arrière et reprendre ainsi la main.

Dans la catégorie BC3 (avec rampe) il existe une forte connexion entre le joueur et son assistant lors d’un match. D’autant plus que l’accompagnateur doit constamment tourner le dos au jeu et rester muet. Les informations recueillies sont alors essentiellement non verbales. Jeu de regard pour comprendre si le lancer a été bon ou non. Un axe envisageable dans la construction du texte.

La boccia en France :

La Fédération Française Handisport est délégataire pour la Boccia. Ses clubs proposent des activités régulières et sont susceptibles de vous accueillir.

La FF Handisport propose un circuit de compétitions régulières.

Contact :

Sophie TERNEL – boccia@handisport.org / www.boccia.handisport.org

Handicaps concernés

  • Handicap orthopédique
  • Paraplégie et tétraplégie
  • Hémiplégie
  • Paralysie cérébrale
  • Handicap neurologique évolutif
  • Handicap neurologique d'origine
  • Ce sport est également ouvert, en compétition ou en loisirs, à d’autres types de handicaps qui ne sont pas concernés par les Jeux Paralympiques

Catégories ou compétitions

  • Jeu à la mains ou au pied

  • BC1 et BC2

    Réservé à des joueurs atteints de troubles persistants du tonus musculaire.
    Les BC1, aux capacités plus limitées, peuvent bénéficier de l’intervention d’un assistant “neutre” ou “muet” pour stabiliser le fauteuil lors du lancer et donner la balle au joueur.

  • BC4

    Autres catégories de joueurs dont la motricité est significativement réduite dans les 4 membres avec un contrôle autonome du tronc déficient.

  • Jeu avec rampe de lancement de la balle

  • BC3

    La nature du handicap des joueurs nécessite l’utilisation d’une rampe inclinable et orientable pour envoyer la balle sur le terrain. Ils peuvent également nécessiter la présence d’un assistant “muet” qui tourne le dos au jeu, manipule la rampe de lancement aux ordres du joueur et lui donne la balle en position de lancer.

2020 1984

Années de présence aux Jeux Paralympiques

1984 Stoke Mandeville Royaume-Uni
1988 Séoul Corée
1992 Barcelone Espagne
1996 Atlanta États-Unis
2000 Sydney Australie
2004 Athènes Grèce
2008 Pékin Chine
2012 Londres Royaume-Uni
2016 Rio Brésil
2020 Tokyo Japon

Fédération(s)