Para aviron Pictogramme Para aviron

#Intensité #Endurance #Technique

À propos

Le para aviron est un sport qui allie exigence physique, technique et plaisir de la glisse. En compétition, la distance de 2000m sollicite de façon très exigeante les capacités physiques restantes des athlètes. L’effort pouvant durer jusqu’à 12’ à intensité et fréquence cardiaque maximales.

Il existe 3 types d’embarcation et d’équipage :

Selon le type de handicap concerné, le sport peut en effet se pratiquer seul, avec deux rames, en catégorie PR1 ; dans un équipage mixte en catégorie PR2 avec deux rames chacun, ou encore dans un équipage à 4 en catégorie PR3, avec une rame chacun et un barreur.

Les handicaps concernés par l’aviron sont principalement les handicaps visuels, les amputations et les handicaps de membres inférieurs et supérieurs (perte de force musculaire ou de mobilité articulaire). Ce sport ne s’adresse pas, en compétition paralympique, aux personnes handicapées mentales ou de petite taille.

Un certain nombre d’aménagements sont possibles afin d’aménager l’embarcation pour permettre de stabiliser le corps de l’athlète, de faciliter la prise d’appui, de protéger le corps de l’athlète par rapport notamment aux frottements, de faciliter la tenue de la rame.

Dans les embarcations en équipage, l’athlète situé en arrière (par rapport au sens de déplacement) assure le rôle de chef de nage, il a la responsabilité d’imprimer le rythme pour l’ensemble des équipiers, notamment durant les phases cruciales de départ et de sprint final.

L’entraînement alterne séances sur l’eau et en salle (musculation et “rameur”). Les compétitions, en salle ou en extérieur, sont communes avec les athlètes ordinaires au niveau national et international, sauf pour les jeux paralympiques où les temps de compétition sont séparés.

Le para aviron en France :

La Fédération Française d’Aviron  est délégataire pour les publics en situation de handicap physique ou sensoriel. La Fédération Française du Sport Adapté est délégataire pour le public en situation de handicap mental. Leurs clubs proposent des activités régulières et sont susceptibles de vous accueillir.

La FF Aviron propose un circuit de compétitions régulières.

Contact :

Hélène GIGLEUX – helene.gigleux@ffaviron.fr

Handicaps concernés

  • Handicap orthopédique
  • Paraplégie et tétraplégie
  • Hémiplégie
  • Paralysie cérébrale
  • Handicap neurologique d'origine
  • Handicap visuel
  • Ce sport est également ouvert, en compétition ou en loisirs, à d’autres types de handicaps qui ne sont pas concernés par les Jeux Paralympiques

Catégories ou compétitions

  • Aviron de « couple » : usage de deux rames par rameur

  • PR1

    Catégorie réservée aux personnes ne pouvant pas utiliser leurs jambes (siège fixe) et leur tronc (sanglage). Chacun est seul dans son embarcation et utilise deux rames. Aviron
    Des flotteurs sont disposés de part et d’autre de l’embarcation afin de renforcer la stabilité de l’embarcation, dans une intention de compensation de handicap.

  • PR2

    Chaque rameur a deux rames, équipage mixte, un homme et une femme.
    Les deux rameurs ne peuvent utiliser les jambes pour propulser, leur siège est fixe.

  • Aviron de « pointe » : usage d’une rame par rameur

  • PR3

    4 rameurs et 1 barreur, chaque rameur rame avec 1 rame, 2 hommes et deux femmes. Deux déficients visuels maximum dans le bateau.

2020 2008

Années de présence aux Jeux Paralympiques

2008 Pékin Chine
2012 Londres Royaume-Uni
2016 Rio Brésil
2020 Tokyo Japon

Fédération(s)