Örnskoldsvik - 1976

Örnskoldsvik Suède

21 February 1976 - 28 February 1976

Jeux d'hiver

Résultats de l’Équipe de France

8e - 5 médailles

2
3
Podium médailles Pays
1 27 Allemagne
2 11 Suisse
3 22 Finlande

L'événement

La pratique du ski par les personnes handicapées s’est progressivement développée, au travers du ski alpin, après la seconde guerre mondiale. De nombreux civils et militaires, blessés durant le conflit, ont alors en effet entrepris de retourner à leur ancienne activité de loisir. Les pionniers, comme par exemple le double amputé tibial autrichien Sepp Zwicknagl, expérimentèrent le ski avec prothèse. Mais l’innovation la plus marquante des débuts du ski alpin fut sans aucun doute le « ski 3 traces ». Une pratique réservée aux skieurs amputés fémoraux, non appareillés, chaussés d’un seul ski mais utilisant à chaque bras, pour se stabiliser et déclencher les virages, une béquille au bout de laquelle était fixé un mini ski. Les trois marques laissées dans la neige par le passage de ces skieurs lui donnèrent son appellation. Cette technique est d’ailleurs toujours en vigueur aujourd’hui quoique largement améliorée sur le plan matériel avec l’apport de stabilos perfectionnés qui remplacent fort avantageusement les anciennes cannes anglaises bricolées.
Cette trouvaille marquante donna d’ailleurs lieu à la toute première compétition de ski handisport qui réunit dans les alpes autrichiennes, en février 1948, une quinzaine de skieurs amputés fémoraux venus de tout le pays. Le succès de cette première édition conduisit à l’organisation, l’année suivante, du premier championnat national de « ski 3 traces » à Badgastein, Autriche.
Les premières compétitions de ski de fond débutèrent quant à elles dans les années 1970. Le premier championnat du monde fut organisé en France, dans la station du Grand Bornand, en 1974. Des épreuves de ski alpin et de ski de fond étaient au programme de cette rencontre réservée aux skieurs amputés et déficients visuels.
Les premiers Jeux Paralympiques d’hiver furent organisés dans la station suédoise de Örnsköldsvik. Les épreuves de ski alpin et de fond étaient également réservées aux skieurs amputés et déficients visuels. Une démonstration de patinage de vitesse fut également organisée.
250 athlètes, en provenance de 14 pays, prirent part aux compétitions.

Les médaillés

Para ski alpin / Slalom Géant cat. II Rémy ARNOD
Para ski alpin / Combiné cat. II Rémy ARNOD
Para ski alpin / Slalom Géant cat. IVA Bernard BAUDEAN
Para ski alpin / Combiné cat. IVA Bernard BAUDEAN
Para ski alpin / Slalom spécial cat. IVA Bernard BAUDEAN

La délégation

Délégation française 10 Athlètes