02 mars 2022

Les athlètes russes et biélorusses autorisés à concourir aux Jeux Paralympiques de Pékin 2022

Le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF) prend acte de la décision du Comité Paralympique International (IPC) de laisser concourir les athlètes russes et biélorusses lors des Jeux Paralympiques de Pékin 2022.

Ce 02 mars 2022, à deux jours du début des Jeux Paralympiques de Pékin 2022, le Comité Paralympique International (IPC) a annoncé que les délégations russes et biélorusses seraient admises à concourir sous bannières neutres lors des Jeux Paralympiques de Pékin 2022.

Pour justifier sa décision, l’IPC indique que celle-ci a été prise en cohérence avec les principes fondamentaux que sont la neutralité et l’impartialité politique absolues et avec la croyance indéfectible que le sport a le pouvoir d’unir et d’envoyer au monde un message d’inclusion et de paix.

Cette décision, d’évidence difficile pour l’IPC n’était pas celle souhaitée par le Comité Paralympique et Sportif Français. Mais à deux jours du début des compétitions, il est grand temps de se concentrer sur le sport, par égard et respect pour les athlètes.

Le CPSF a comme priorité de soutenir et accompagner les athlètes français qui se préparent depuis quatre ans à ce rendez-vous majeur et ceux-ci ne doivent en aucun cas être pénalisés.

Un peu plus tôt dans la journée, le CPSF avait adressé une lettre à Andrew Parsons, président de l’IPC :

To IPC president

Dear mister President,

Dear Andrew,

By betraying the Ukrainian autonomy and the ability of the Ukrainian people to decide its own fate, Russia is flouting the principles securing peace, dialogue and stability in the world as well as the Universal Human Rights.

The French Paralympic Committee offers its compassion to Ukraine, attacked and bruised by war. We want to affirm our unfailing solidarity with the Ukrainian people.

The Olympic and Paralympic truce has clearly been violated, therefore we want to assure the IPC of NPC France’s total support in the event of an upcoming IPC decision to exclude the Russian and Belarussian delegations from BEIJING 2022 paralympic games.

Like other NPCs, we trust IPC’s desire to ensure that the paralympic rules and values will be respected. By your decision, you would affirm the commitment of the paralympic community to peace and dialogue. By your decision, you would ensure a more serene atmosphere for the BEIJING 2022 Paralympic Games, and above all, you would support the Ukrainian people in their fight for justice and freedom.

Yours sincerely,

Marie-Amélie LE FUR, NPC France President
Jean MINIER, Chef de mission Beijing 2022

 

Les membres de l’IPC se réuniront en décembre 2022 à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire afin de prendre les décisions qui s’imposent.

Le CPSF adresse à nouveau tout son soutien à la délégation ukrainienne, au peuple ukrainien et à l’Ukraine.