Appels d’offres

Appel d’offres relatif à la création des vidéos de présentation des sports paralympiques aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

Liste des questions/réponses :

FORMAT VIDÉOS

Est-ce qu’un concept est privilégié (vidéos avec athlètes, motion design, mix) ?

Aucune contrainte n’est spécifiée. L’agence est libre de pouvoir proposer la solution la plus pertinente pour répondre à cet appel d’offres. Les sports paralympiques sont complexes. En effet, certaines disciplines sont propres aux Jeux paralympiques (Boccia, Goalball…) quand d’autres ont leur équivalent aux Jeux Olympiques. De plus, ils reposent sur une catégorisation des handicaps pour garantir l’équité des compétitions. Enfin, le handicap est un sujet sensible. Nous sommes néanmoins convaincus que le sport permet d’aborder ce sujet de manière dédramatisée, en se centrant sur les capacités des individus bien plus que sur leurs déficiences.

Le CPSF est ouvert à toutes les propositions, et sera attentif à celles qui sont particulièrement impactantes (car décalées ou très fortes…) et/ou particulièrement esthétiques.

Voici un exemple de vidéos explicatives réalisées par le Comité International Paralympique :

Paralympic Sports A-Z

Quel est le plan média pour la diffusion des pastilles vidéos ?

Les vidéos seront diffusées sur les réseaux sociaux et en TV. Nous privilégions donc un format 16/9 qui saura s’adapter à tous les types de supports.

Quels sont les droits sur les vidéos réalisées (durée, exploitation TV, etc…) ?

Les droits des vidéos sont à céder entièrement jusqu’au 31/12/2024.

Les vidéos doivent-elles être produites dans différentes langues ?

Les vidéos seront uniquement en français (y compris les sous-titrages et les voix-off)

TOURNAGE (si compris dans le projet)

Les lieux de tournage sont-ils définis ? Un calendrier est-il déjà effectif ?

Les lieux de tournage n’ont pas encore été fixés et devront être élaborés en fonction du concept retenu. Le calendrier sera fixé avec l’agence, le CPSF, la fédération délégataire et le sportif. Le CPSF fournira un appui opérationnel.

Des athlètes ont-ils déjà été identifiés ?

Les athlètes n’ont pas encore été identifiés, mais le CPSF s’engage à accompagner l’agence dans ce choix et dans la mise en relation des différentes parties pour le bon déroulement du tournage.

Les frais de déplacements sont-ils à inclure dans le budget ou pourront faire l’objet de frais supplémentaires ?

Le budget présenté doit les inclure.

LISTE D’INSPIRATIONS

Ce qui a déjà été réalisé :

Ouverture :

CONSULTATION DES OFFRES

Mode d’envoi des dossiers ?

Par mail : b.lorinquer@france-paralympique.fr

ou par voie postale :
Baptiste LORINQUER
Comité Paralympique et Sportif Français
11 avenue du Tremblay
75012 PARIS

Quels sont les critères d’examen des candidatures ?

Les 3 critères de choix sont les suivants :

  • l’idée et le concept général (respect du cahier des charges, projection de tournage et de diffusion etc…)
  • l’expérience de l’agence (les projets déjà effectués, les moyens humains et techniques mis en place pour la réalisation du projet)
  • le budget (explication des différentes lignes)

Quels sont les éléments attendus pour la réponse à l’appel d’offres ?

Pour répondre à l’appel d’offres, nous souhaitons recevoir une présentation de l’agence, de ses ressources humaines et techniques du projet.
Pour nous aider à nous projeter dans l’univers proposé par l’agence, il est conseillé d’y incorporer un story-board et/ou un exemple de vidéo de l’une des 22 pastilles.

Combien d’agences retenues pour la soutenance ?

Nous partons sur un choix maximum de 6 agences.

Modification des dates de soutenance : décalées aux 27 et 28 février 2020.

Téléchargements

Consultation relative aux services de téléphonie mobile au Japon dans le cadre des jeux paralympiques d’été de Tokyo 2020.

Téléchargements